Limoges 22 juin : Appel à mobilisation pour soutenir des familles menacées d’expulsion

Le Collectif des Sans Papiers de la Haute Vienne et ses soutiens appellent à un rassemblement le lundi 22 juin à 17h devant la Préfecture de Limoges. Il s’agit de se mobiliser pour obtenir l’annulation des obligations à quitter le territoire et les menaces qui pèsent sur cinq familles algériennes qui risquent d’être reconduites à la frontière.

Elles sont en France depuis 4, 5 ou 6 ans avec des enfants scolarisés. Quatorze enfants de 4 à 15 ans n’ont que la France comme repère, trois sont nés en France. Pour le collectif et les soutiens, l’intérêt de l’enfant doit primer sur toute autre considération administrative. Ces familles sont connues de l’association des sans papiers de la Haute-Vienne qui avec leurs soutiens demande à la préfecture d’annuler ces décisions.

L’Association des Sans Papiers de Haute-Vienne et leurs soutiens lancent une pétition pour faire annuler l’ordre de reconduite à la frontière de familles dont les enfants sont scolarisés depuis plusieurs années sur la Haute Vienne. Une première action d’information et d’appel de signatures aura lieu le samedi 6 juin à partir de 15h sur le parvis de la BFM de Limoges.

Les enfants de ces familles sont âgés de 4 à 15 ans, certains nés en France n’ont que ce pays en repère, arrivés avec leurs parents en 2009, 2010 ou 2011 ils grandissent ici, étudient ici et doivent rester ici ! Ces familles n’ont pas troublé l’ordre public, demandent le droit de vivre dignement et de construire leur vie en France.

Les enfants migrants sont avant tout des enfants. » Les droits de l’enfant doivent toujours avoir la priorité et toutes les mesures concernant les enfants doivent se fonder sur l’intérêt supérieur de l’enfant. Ainsi le contrôle de l’immigration ne doit jamais l’emporter sur la Convention relative aux droits de l’enfant de l’ONU  » (Conseil de l’Europe, 2013).

Pétition Halte aux expulsions d’enfants scolarisés!

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *